Pollution des sols : quels risques pour la santé ?

Les risques pour la santé des pollutions des sols sont majeurs. En effet, la pollution du sol (agricole ou forestier ou rural ou urbain) désigne une altération biotope suite à l’introduction de différentes substances chimiques ou pathogènes ou radioactives ou toxiques qui perturbent le bon fonctionnement de l’écosystème. Alors que la salubrité des sols constitue un gage de la sécurité alimentaire, du développement du cycle du carbone, de la santé humaine et des autres espèces environnantes. Sur ce, faut-il déjà comprendre au préalable les principaux risques pour la santé ?

Les facteurs responsables de la pollution du sol

En général, les facteurs qui aggravent les risques pour la santé des pollutions des sols concernent la guerre, les exploitations minières, l’industrialisation, l’agriculture intensive, l’urbanisation, la fonte, les ordures ménagères, l’utilisation fréquente des produits pesticides ou herbicides, les fumées émanant des moyens de transport, les gaz à effet de serre et les infiltrations des eaux polluées. Puis, les produits utilisés pour l’extraction du pétrole influent considérablement dans la contamination ou pollution des sols dans le monde entier. Il faut également ajouter la propagation des polluants émergents provenant des produits pharmaceutiques ou des hormones ou des perturbateurs endocriniens ou des déchets issus des matériels électroniques-plastiques, voire même les polluants biologiques.

Le degré de gravité de la pollution du sol

Pour faire simple, le degré de gravité de la pollution est lié à sa capacité à modifier ou perturber le bon fonctionnement de la biosphère ou à la nature du sol ou à la nature du polluant pour les espèces cancérigènes-mutagènes-reprotoxiques. À cela s’ajoute la position biogéographique, les problèmes relatifs à l’intégration des propagules d’espèces pathogènes lors du transport du sol, la profondeur-surface concernées, voire même l’usage (jardiné, cultivé, brouté, etc.).

Découvrir les risques pour la santé des pollutions des sols

Les pollutions des sols influent sur la nourriture, l’eau, l’air et la santé en général. En effet, la pollution des sols influe sur la santé de l’écosystème (être humain, espèce animale, culture végétale. De prime abord, les risques pour la santé des pollutions des sols se manifestent par le métabolisme des plantes. Par conséquent, ceux-ci pouvant réduire le rendement en production agricole et qui pouvant impacter sur la consommation ou la nourriture pour l’homme. Puis, les polluants peuvent nuire aux organismes vivants dans les sols pour ainsi les rendre plus fertiles.

Aussi, ce sont les produits dangereux (arsenic, cadmium, plomb, etc.) ou chimiques organiques (polychlorobiphényles et hydrocarbures polycycliques aromatiques) ou pharmaceutiques (antibiotiques, perturbateurs endocriniens, etc.) qui constituent un souci majeur pour la santé humaine. Par ailleurs, les métalloïdes ont des effets cancérigènes par inhalation. De même que les hydrocarbures (benzène et HAP) et les solvants halogénés sont à la fois cancérigènes-mutagènes-toxiques et qui pouvant entraîner des troubles cardio-respiratoires et digestifs ou  neurologiques aigus-chroniques ou des troubles cutanées, voire même des troubles hépatorénaux, etc.

Quels sont les critères pour bien choisir un expert en bâtiment ?
Avantages et inconvénients des énergies renouvelables : vous saurez tout !